mardi 29 mai 2012

Victor Pasmore



 


Stromboli

Elle s'étend sur le papier,
La flaque aux nuances bleutées ;
Sur la page elle dégouline,
La brulante constellation marine.

Un flot crépitant capturé,
Une lave d'étoiles encrée ;
Des poussières de lumière survolent,
Cette mer galactique folle.

Des formes liquides et éphémères,
S'étirent et s'estompent dans l'atmosphère ;
Une vision, un rêve volcanique,
Un monstre aux apparences féériques.

Il progresse lentement,
Le fluide organique pénétrant ;
Redoutable, surprend ses victimes,
Et en traître, les décime.

Aucun commentaire: